Presse écrite

Les articles suivants ont été publiés dans les journaux; cette section comprend les couvertures francophones et anglophones dans leurs langues de publication d'origine.

Plus de 100 employeurs de la région se sont rassemblés à Hawkesbury pour une session d’information concernant le recrutement international.

Le Centre de services à l’emploi (CSEPR), en collaboration avec le Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’est de l’Ontario et leurs partenaires, les Comtés unis de Prescott et Russell et Contak, Solutions de recrutement, a organisé cette assemblée dans le but de souligner l ’importance du recrutement international et de présenter le survol des différents programmes d’aide offerts en Ontario.

Une session d’information a eu lieu à Hawkesbury cette semaine concernant le recrutement international, en présence de plusieurs dignitaires et employeurs de la région.

Le Centre de services à l’emploi (CSEPR), en collaboration avec le Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’est de l’Ontario et leurs partenaires, les Comtés Unis de Prescott et Russell et Contak, Solutions de recrutement, ont organisé cette assemblée dans le but de souligner l’importance du recrutement international et de présenter le survol des différents programmes d’aide offerts en Ontario.

Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) espère que les modifications apportées à la bourse Relève emploi la rendront encore plus attrayante pour les jeunes de la région.

La deuxième édition du programme, organisée par le Centre des Services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR), a été dévoilée le 8 février dernier. Ce programme a comme mission de réduire le nombre de jeunes qui quittent Prescott-Russell définitivement pour des secteurs plus urbains à la suite de leurs études postsecondaires.

Business and government leaders from across Prescott-Russell recently gathered to discuss recruiting more French-speaking workers from other countries to fill the local demand for labour.

The March 26 meeting in Hawkesbury was organized by the Employment Services Centre.

Prescott-Russell counties Warden Robert Kirby said solutions are needed to the local labour shortage.

Louise Van Winkle of the Canadian Embassy in Paris explained that Canada works with government agencies in other countries to help recruit people who are interested in moving to Canada for work.

“Imagine Service Canada finding you a job in another country,” was how Van Winkle explained it.

Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) espère que les modifications apportées à la bourse Relève emploi la rendront encore plus attrayante pour les jeunes de la région.

La deuxième édition du programme, organisée par le Centre des Services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR), a été dévoilée le 8 février dernier. Ce programme a comme mission de réduire le nombre de jeunes qui quittent Prescott-Russell définitivement pour des secteurs plus urbains à la suite de leurs études postsecondaires.

Une session d’information a eu lieu à Hawkesbury cette semaine concernant le recrutement international, en présence de plusieurs dignitaires et employeurs de la région.

Le Centre de services à l’emploi (CSEPR), en collaboration avec le Réseau de soutien à l’immigration francophone de l’est de l’Ontario et leurs partenaires, les Comtés Unis de Prescott et Russell et Contak, Solutions de recrutement, ont organisé cette assemblée dans le but de souligner l’importance du recrutement international et de présenter le survol des différents programmes d’aide offerts en Ontario.

Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) espère que les modifications apportées à la bourse Relève emploi la rendront encore plus attrayante pour les jeunes de la région.

La deuxième édition du programme, organisée par le Centre des Services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR), a été dévoilée le 8 février dernier. Ce programme a comme mission de réduire le nombre de jeunes qui quittent Prescott-Russell définitivement pour des secteurs plus urbains à la suite de leurs études postsecondaires.

Le Centre de services à l'emploi de Prescott-Russell (CSEPR) a décidé de jouer un rôle plus actif dans le soutien et l'accompagnement des entreprises qui désirent recruter de la main-d'œuvre étrangère.

 Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell (CSEPR) a annoncé vendredi les modifications apportées à la bourse Relève emploi, qui vise à réduire l’exode des jeunes de Prescott-Russell vers les centres urbains après leur diplomation postsecondaire.

Ce programme de bourses lancé l’an dernier par le CSEPR inclura dorénavant les personnes qui poursuivent leurs études secondaires à l’école des adultes. L’âge maximum a donc été augmenté à 21 ans. « Eux aussi constituent une main-d’œuvre potentielle pour notre région. Ça vise aussi à donner l’espoir à des gens qui n’ont peut-être pas eu la chance de poursuivre des études traditionnelles », a fait savoir la directrice générale du CSEPR, Caroline Arcand.