Logo LoginConnexion

Retour au menu des chroniques

info-emploi
 

Les 9 compétences essentielles, ou la connaissance de soi

Par : Linda Hotte, Conseillère à l'emploi, CSEPR

 

Avant même d'entreprendre une recherche d'emploi, il importe d'abord et avant tout de bien se connaître. Pourquoi? En fait, la connaissance de soi nous permettra de mieux choisir notre domaine d'emploi, mais aussi l'environnement de travail qui sera le mieux adapté pour nous et qui, par conséquent, nous rendra plus performant. Ce travail intérieur vous permettra d'avoir une meilleure connaissance de ce que vous pouvez offrir à un employeur, tout en augmentant votre confiance en vous-même.

Tout d'abord, il est important de dresser votre profil d'employé – c'est ce que vous êtes fondamentalement. Soit, d'identifier ce que vous aimez, vos forces, vos faiblesses, etc. Une fois ce travail fait, vous pourrez passer à l'identification de votre profil d'emploi.

Le profil d'emploi, c'est votre valeur aux yeux de l'employeur – il décrit vos compétences, vos aptitudes et vos préférences. Lorsqu'on le dresse pour la première fois, on fait souvent des découvertes surprenantes. Ce travail vous amènera à vous poser des questions sur l'ensemble de ce que vous avez bien fait en tant que travailleur rémunéré, mais aussi en tant qu'étudiant, que bénévole ou même dans vos loisirs. Il consiste en une énumération de vos habiletés.

Ensuite, il importe de connaître son niveau en regard aux compétences essentielles1. En plus de nous aider à mieux connaître nos aptitudes, on pourra aussi mieux identifier les postes qui nous conviennent. On compte 9 compétences essentielles, soit : la lecture, l'utilisation de documents, le calcul, la rédaction, la communication orale, le travail d'équipe, la capacité de raisonnement, l'informatique et la formation continue. En soi, ce sont des compétences que nous utilisons quotidiennement et qui sont très importantes, parce qu'elles sont transférables. Bien sûr, elles sont développées et utilisées à différents niveaux par chaque individu.

Les compétences essentielles sont de plus en plus utilisées par les employeurs canadiens et sont associées aux différentes professions dans la CNP(4). On les mesure sur une échelle de 1 à 5, avec le plus faible niveau qui est le 1, et le plus élevé qui est le 5. Pour être dans la norme, un individu devrait posséder des compétences en littératie (2) de niveau 3 ou plus. Fait intéressant à noter, il semblerait que plus de 12 millions de Canadiens n'ont pas le niveau 3! (3)

Plusieurs ressources existent pour vous aider dans votre démarche d'identification de ces informations. Que ce soit pour préciser votre niveau en fonction des compétences essentielles, votre profil d'emploi ou votre profil d'employé. Il suffit d'y recourir.

Tous les renseignements recueillis ici vous aideront dans la rédaction de votre curriculum vitae, mais aussi à déterminer si vos aptitudes correspondent aux offres d'emploi qui vous intéressent. Vous pourrez comparer votre profil aux conditions de certaines professions. Plus votre profil correspondra à la description d'emploi, plus le travail vous conviendra.

Prochaine rubrique : Démystifier le curriculum vitae

_____________________________________________

Source :

1. Ministère des ressources humaines et développement des compétences Canada

2. La littéracie équivaut à la capacité de lecture et d'écriture, soit les 3 premières compétences de la liste des compétences essentielles

3. Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

4. CNP = Système de codification de la Classification nationale des professions

address frContak