Logo LoginConnexion

Retour au menu des chroniques

info-emploi
 

Recherche de travail dynamique, 2e partie

Par : Marie-Ève Pelletier, Conseillère à l'emploi, CSEPR

Continuons le voyage exploratoire débuté en recherche de travail dynamique. Bien sûr, la venue de l'internet a ouvert une multitude de portes en regard à l'emploi. Avec son arrivée, l'avènement d'outils virtuels qui sont rapidement devenus des sources très importantes en recherche d'emploi puisqu'ils permettent d'étendre nos recherches.

Ainsi, il existe plusieurs outils qui peuvent vous guider ou faciliter votre tâche, mais il faut demeurer vigilant quant au choix de sites fréquentés et s'assurer que l'information qui y est présentée est crédible. L'internet comprend une multitude d'informations, mais elles ne sont pas toujours publiées avec des intentions pures. Tout compte fait, les outils en ligne sont une excellente façon de découvrir de nouvelles opportunités d'emploi, tout en vous offrant des façons diversifiées de vous faire connaître.

Notamment, on pense aux sites spécialisés en recherche d'emploi où vous pouvez déposer votre CV dans une banque qui est consultée par les employeurs, et postuler à des emplois qui y sont affichés. Bien sûr, les mêmes règles de rédaction s'appliquent que pour nos autres outils, et le professionnalisme est de mise.

On ne saurait passer sous silence les médias sociaux et la rigueur qui s'impose en ce qui les concerne (Facebook, Twitter, etc.). Un nombre de plus en plus grand d'employeurs les consulte avant d'effectuer l'embauche d'un candidat. Ainsi, il s'avère inapproprié d'y étaler vos états d'âme ou d'y insérer des photos familiales ou personnelles de mauvais goût. Attention à votre cyberréputation qui pourrait vous coûter un emploi!

La rencontre d'information s'avère certainement être l'une des techniques les plus dynamiques de recherche d'emploi. Ce type d'entretien s'avère un excellent moyen pour vous ouvrir les portes du marché caché, tout en vous donnant l'opportunité d'en apprendre plus sur un secteur visé ou sur une entreprise donnée. Cependant, il est impératif de se sentir d'attaque et en pleine confiance de nos moyens avant d'opter pour cette approche qui consiste à contacter l'employeur et à discuter avec la personne responsable.

La principale différence entre l'entrevue et la rencontre d'information, c'est que dans cette dernière, vous ne répondez à aucune offre d'emploi, ce qui vous permet de poser beaucoup plus de questions, et d'avoir un meilleur contrôle sur le déroulement de la séance.

Nous compléterons notre survol de la recherche dynamique de travail avec le jumelage entre chercheur et employeur. Ce service est offert seulement sur recommandation par les centres d'emploi locaux et plusieurs critères doivent être satisfaits pour en bénéficier. Il consiste en fait à comparer vos attentes, vos expériences et vos compétences avec les besoins de l'employeur. Lorsque les deux concordent, un jumelage se fait.

Bien que certaines étapes soient plus complexes que d'autres, il est important de savoir que des ressources professionnelles sont disponibles pour vous aider à approfondir l'une ou l'autre de ces étapes. Il suffit d'y recourir. Nous terminons en vous souhaitant bon succès dans votre démarche!


Prochaine rubrique : Le travailleur plus âgé, ses défis en recherche d'emploi

address frContak